Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose

  • peut contribuer à rendre le quotidien du cabinet plus agréable.
  • a été démontrée scientifiquement.
  • est une forme de communication impliquant le niveau verbal et non verbal.
  • Aide à  faire émerger le potentiel d’auto-guérison et la créativité du patient.
  • Peut être appliquée dans presque tous les domaines de la médecine.
  • peut être apprise, mais ne doit être utilisée que par des thérapeutes formés, dont la profession est intégrée dans la responsabilité thérapeutique.

L’hypnose aujourd’hui…

L’hypnose à des fins thérapeutiques est une très ancienne technique de soin. Son efficacité thérapeutique a clairement pu être démontrée scientifiquement ces dernières dizaines d’années, ce qui a entraîné un regain d’intérêt dans son utilisation. L’hypnose médicale se distancie clairement de l’hypnose de scène, de la magie et de l’ésotérisme. Elle ne devrait être utilisée que par des médecins, des médecins-dentistes et des psychologues formés à sa pratique afin d’éviter que le patient ne subisse des conséquences négatives de son application. L’hypnose peut aussi être pratiquée par des soignants (infirmières) ou d’autres professionnels de la santé, comme par exemple des physiothérapeutes, ergothérapeutes, etc. Il est très vraisemblable que son application en médecine, en psychothérapie et en médecine dentaire prenne, dans le futur, encore une plus grande importance.

Domaines d‘application

Grâce aux techniques de soins basées sur l’hypnose, un large éventail de maladies somatiques, psychiques ou psycho-somatiques peuvent bénéficier de son application. Son efficacité a été démontrée dans de nombreuses études (z.B. Peter 2015, Häuser et.al. 2016).

L’hypnose peut être utilisée dans presque tous les domaines de la médecine, notamment en psychiatrie, en médecine générale, en anesthésie, en médecine psycho-somatique, en obstétrique, en pédiatrie et en médecine dentaire. Elle peut être utilisée comme seule méthode de soins ou être combinée avec différents types de psychothérapie (analytique, thérapie comportementale, en systémique), ce qui permet de rendre les autres thérapies plus efficaces.

Elle peut influencer la communication et les processus de guérison de façon positive lorsqu’elle est utilisée en tant qu’hypnose conversationnelle, et ceci dans tous les domaines de la médecine et par tout professionnel de la santé.

Lors de la transe hypnotique, nous utilisons les phénomènes hypnotiques (comme l’anesthésie, l’idéomotorique, la dissociation, la régression, l’amnésie ou l’hypermnésie) de façon thérapeutique. Ces phénomènes hypnotiques peuvent aussi être présents dans la vie quotidienne et ne sont pas l’apanage de la transe thérapeutique. Néanmoins, ceux-ci sont vécus de façon plus intense.

Les domaines d’application en médecine sont nombreux:

  • En psychosomatique, les problèmes ressentis dans le corps peuvent être mis plus rapidement en relation avec le vécu psychique.
  • En anesthésie, certaines peurs ou angoisses peuvent être mieux contrôlées et de ce fait permettre une diminution de l’utilisation de médicaments.
  • En antalgie, elle permet une réduction efficace du vécu négatif lié aux douleurs.
  • En psychiatrie, elle permet d’être au plus proche du vécu lors des méthodes psychothérapeutiques.
  • En obstétrique, les femmes enceintes peuvent apprendre à être plus détendue pendant l’accouchement ou même peut-être à en faire une expérience agréable.
  • En médecine dentaire, elle permet aux patients anxieux de se sentir bien et de considérer le traitement peut-être même comme agréable ou au moins à le vivre comme une expérience banale. D’autre part, elle peut aider à diminuer le réflexe nauséeux, à s’habituer mieux à une prothèse dentaire ou de relâcher les muscles de la mastication. Par ailleurs, on remarque très souvent une cicatrisation beaucoup plus rapide.

La transe

L’hypnose est une forme de communication impliquant aussi bien le niveau verbal que non verbal dont le but est d’aider le patient à entrer en transe de différentes façons. La transe est un état de conscience modifié qui est différent de la pensée, et pendant laquelle l’attention va être focalisée, les émotions vécues plus fortement ou au contraire de façon plus atténuée, où la perception va être modifiée, la créativité augmentée, dans un cadre sensoriel, permettant une ouverture à de nouvelles solutions.

Grâce à une forme de communication adaptée à la situation du patient, l’hypnose va permettre d’atteindre une profondeur de transe variée où le sujet peut expérimenter ses problèmes et symptômes à un autre niveau de conscience qui n’est pas rationnel, analytique ou volontaire, mais en relation avec la sensorialité, la fantaisie et l’intuition.

La volonté du patient n’est pas mise sous tutelle, mais plutôt mise de côté afin que le patient puisse découvrir ses ressources inconscientes et les activer. L’hypnose peut être combinée avec n’importe quelle forme de psychothérapie, d’orientation comportementale et cognitive ou analytique, de telle sorte que l’efficacité va en être potentialisée. La communication hypnotique permet une meilleure relation médecin-patient et il est ainsi possible de faire émerger le potentiel d’auto-guérison et la créativité du patient.

Effets sur la relation thérapeutique et l’atmosphère au sein du cabinet

La communication hypnotique intensifie la relation médecin-patient d’une façon constructive. Quelle que soit l’intervention effectuée, dans un contexte médical ou au cabinet dentaire, la communication hypnotique permet de diminuer les peurs et de faire régner une atmosphère plus confiante et détendue, ce qui facilite le travail et permet un gain de temps.

Dans le contexte quotidien du cabinet, l’hypnose est une manière efficace pour le médecin et son équipe de travailler plus agréablement :

  • grâce à une détente et une meilleure utilisation de ses ressources propres
  • grâce à une meilleure organisation et un renforcement de la motivation au travail
  • grâce à une façon d’appréhender une prise en charge du patient de façon globale
  • en désamorçant des relations difficiles entre médecin-patient

 

Autres effets positifs de l’hypnose et de l’auto-hypnose

L’hypnose est une forme de thérapie qui va renforcer la personne en permettant de mettre à jour des ressources utilisables. Elle permet au patient d’avoir une meilleure image de lui et d’acquérir une perception plus réaliste de lui-même. Elle favorise le potentiel d’auto-guérison et les capacités créatives du patient.

La détente apportée par l’hypnose ou le lâcher prise sur les problèmes peut améliorer rapidement les troubles du sommeil, les peurs, l’anxiété ou encore la nervosité.

La régression en âge peut mettre à jour d’anciens comportements et permettre de gérer des conflits grâce à la clarification et au changement d’évènements en arrière-plan.

L’instruction à l’auto-hypnose offre une technique utilisable par chacun. Celle-ci favorise la responsabilité personnelle et agit comme soutien du processus thérapeutique en l’accélérant.

L’hypnose peut être apprise, mais elle ne doit être utilisée que par des thérapeutes formés, dont la profession est intégrée dans la responsabilité thérapeutique.